Smart Building : les smart grids pour optimiser la production d’électricité et d’énergie

La conception des bâtiments peut être nettement optimisée grâce à la collecte de données issues des objets connectés. Élément essentiel du smart building, le BIM (Building Information Modeling) permet de retranscrire ces informations en une plateforme unique, compréhensible par tous les acteurs. Elle concourt à la mise en place d’un smart grid, un réseau d’énergie intelligent s’adaptant aux besoins des usagers.

Smart Building : comment optimiser la consommation d’énergie et réduire les coûts ?

Le smart building est un atout puissant pour optimiser l’efficacité énergétique des bâtiments. En ayant recours à des capteurs connectés, un système efficient peut être mis en place afin de mieux comprendre les comportements des usagers. Un bâtiment intelligent utilise pour cela des technologies variées, comme des compteurs communicants. 

Les données remontées par ces objets connectés sont essentielles pour la constitution de smart grids, des réseaux évolués fonctionnant à l’aide d’une intelligence artificielle. Ils permettent d’adapter en temps réel la production d’électricité pour correspondre aux besoins réels des usagers.

Un smart grid peut aussi se muer en réseau de distribution lorsqu’il intègre la production d’énergies renouvelables, en produisant sa propre électricité verte avec des installations photovoltaïques, notamment. Dans ce cas les équipements de stockage de l’électricité peuvent être utilisés avec plus d’efficacité. Ces différentes innovations permettent d’assurer un confort plus important au quotidien tout en réduisant les pics de consommation et en limitant les pannes. 

Pour les acteurs de la filière, ce principe peut devenir à la fois une source d’économie et la base d’un nouveau mode de construction, plus respectueux des enjeux environnementaux.

Smart grids, des réseaux énergétiques intelligents pour une gestion en temps réel

Le système des smart grids ouvre la voie à la mise en œuvre de la ville intelligente, dans laquelle la collecte et l’utilisation des données viennent améliorer le niveau de services, renforcer l’efficacité énergétique et limiter les coûts. Un réseau intelligent est en mesure d’optimiser l’alimentation en électricité et en énergie thermique d’un quartier dans son ensemble. Les besoins des usagers, qui ne cessent d’évoluer avec les nouvelles technologies, sont alors assurés via des ajustements en temps réel au niveau du réseau de distribution.

Avec des infrastructures connectées à grande échelle, il devient possible de passer du bâtiment intelligent à la ville intelligente. Les smart cities demandent une gestion de l’énergie flexible et dynamique, tant en matière de production d’électricité que de stockage et de distribution, et ce, dans chaque quartier. L’intégration au réseau des énergies renouvelables peut aussi être facilitée par l’intelligence artificielle. Avec les smart cities, un mode de vie plus soucieux des dépenses énergétiques et du confort des consommateurs est possible.

N'hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

ebook-pop-up

Tout ce qu'il faut savoir pour réussir son projet Smart Building 

Découvrez 18 pages de conseils d'experts pour comprendre les enjeux importants de l'IoT au service du Smart Building dans notre tout nouveau livre blanc !

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares