Comment le Smart Building et l’IoT réinventent-t-ils le secteur du facility management ?

Le “bâtiment intelligent” évolue depuis une dizaine d’années déjà grâce à l’automatisation et à la mise en place d’objets connectés : le smart building et son architecture innovante transforme peu à peu les constructions et leur environnement en respectant des règles sociétales et écologiques. La technologie s’installe durablement et des économies sur le long terme en résultent.

Smart Building : l’automatisation au service des bâtiments et de l’environnement

L’Internet des Objets utilise des technologies intelligentes dans l’industrie pour améliorer la productivité et lancer des opérations complexes. Implanté plus récemment dans les bâtiments à usage d’habitation, l’IoT permet la transmission d’informations pour :

    • contrôler l’éclairage
    • augmenter la sécurité
    • autoréguler l’environnement
    • procéder à des opérations diverses pour subvenir aux besoins des occupants. 

Pour permettre l’implémentation de ces nouvelles techniques, les entreprises forment au sein de leur structure des professionnels spécialisés dans la surveillance et la maintenance prédictive des capteurs et objets connectés. Ces derniers permettent au bâtiment de s’autoréguler et de gérer ses paramètres de façon automatique comme avec l’usage de capteurs de température, de dioxyde de carbone, de demande de refroidissement ou de lumière naturelle. 

smart-building-facility-management-iot

Face à ces nouveaux usages, de nouveaux outils de gestion apparaissent avec de nombreux avantages à la clé : l’infrastructure de données se modernise et les solutions de gestion intelligente ouvrent des perspectives plus attrayantes. L’objectif est de rendre les bâtiments plus durables et plus efficients : les capteurs mettent à disposition des données essentielles en temps réel.

Le bâtiment connecté équipe chaque pièce : le contrôle s’effectue sur les luminaires individuels comme sur le chauffage central ou la climatisation de l’immeuble.

Le facility management en transformation : quel rôle pour les nouvelles technologies comme l’IoT ?

L’Internet des objets, au travers de solutions intégrées, permet la mécanisation de nombreux systèmes et son efficacité est perceptible à divers niveaux. Les avantages sont indéniables. Dans l’industrie, cela  se traduit par une meilleure productivité. En milieu privé, elle garantit la réalisation d’économies et un mieux-être des utilisateurs grâce, par exemple, à la mécanisation des systèmes de ventilation et des chauffages à énergie renouvelable permettant d’obtenir une température idéale selon les besoins.

Dédié à l’entretien et à la surveillance des systèmes intégrés, le facility manager va avoir pour mission de surveiller un site industriel ou commercial en gérant les solutions intelligentes et objets connectés. Ce technicien est chargé de faire appliquer les normes d’hygiène et les normes de sécurité, de veiller à une bonne répartition des coûts et de maintenir un bon environnement de travail. 

D’autres métiers vont venir l’appuyer, comme le technicien de maintenance CVC (Chauffage Ventilation Climatisation) et l’ingénieur en efficacité énergétique (chargé d’abaisser les coûts énergétiques grâce aux énergies renouvelables et techniques de pointe). L’enjeu est de contrôler la gestion de la consommation énergétique par la maîtrise de l’éclairage, du chauffage et de la climatisation, mais aussi d’augmenter le confort et la sécurité des occupants du bâtiment.

N'hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

ebook-pop-up

Tout ce qu'il faut savoir pour réussir son projet Smart Building 

Découvrez 18 pages de conseils d'experts pour comprendre les enjeux importants de l'IoT au service du Smart Building dans notre tout nouveau livre blanc !

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares