L’intelligence artificielle au service d’un bâtiment intelligent et plus responsable

Si l’intelligence artificielle peut effrayer, c’est pourtant elle qui permet à la ville de demain de répondre aux fonctions sociales urbaines, sans impacter l’environnement. Grâce à cette gigantesque vague d’innovation que représente l’IA, les citadins accèdent au logement, au travail, aux loisirs, à l’éducation, aux commerces et aux soins de santé sur de très courtes distances. À moindres coûts, les occupants d’un smart building bénéficient d’un confort de vie optimal, sur un territoire réticulaire, dont les installations connectées favorisent les économies en électricité et en eau. Alors, de quelle manière l’intelligence artificielle affectera-t-elle la conception des bâtiments du futur et, par là même, votre quotidien dans les années à venir ?

Intelligence artificielle et smart building : quels liens ?

bâtiment intelligent intelligence artificielle_article

Le bâtiment intelligent doit transformer un bâtiment « classique », en une structure dotée de systèmes cognitifs et d’équipements connectés. Il vise à repousser au maximum les limites en matière de performance, d’économie, de l’autonomie, de protection et de durabilité, dans l’optique de contribuer au bien-être des résidents, aussi bien au niveau individuel que collectif

L’omniprésence de capteurs sur un smart building concourt à :

  • recueillir les données in situ, en direct et 24 h/24 ;
  • transmettre et stocker ces informations en toute sécurité ;
  • les traiter par des analyses, des rapprochements et des comparaisons ;
  • faciliter le suivi des consommations énergétiques des foyers et des entreprises ;
  • automatiser certaines tâches et encourager la mobilité interne.

Les apports de l’IA pour un bâtiment intelligent et plus responsable

L’enjeu principal du smart building consiste à concilier les notions de bâtiment intelligent et de développement durable. En d’autres termes, bâtiment intelligent et IoT forment un duo complémentaire et quasiment inséparable, pour optimiser l’occupation des sols, via l’évolution des technologies. Parmi les usages les plus courants de l’IA, retenons que :

  • les algorithmes paramètrent automatiquement les modèles énergétiques d’ilots et de quartiers résidentiels ;
  • la domotique régule la température en fonction du temps de présence dans chaque pièce ;
  • les systèmes contrôlent en permanence la qualité de l’air indoor et adaptent la ventilation aux conditions climatiques ;
  • les compteurs électriques deviennent des acteurs à part entière de la sécurisation des bâtiments, avec leurs alertes automatiques en cas de coupure.
  • les capteurs détectent en temps réel les fuites d’eau, d’électricité, de gaz ou les émanations de fumée et de particules polluantes.

N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

ebook-pop-up

Tout ce qu'il faut savoir pour réussir son projet Smart Building 

Découvrez 18 pages de conseils d'experts pour comprendre les enjeux importants de l'IoT au service du Smart Building dans notre tout nouveau livre blanc !

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares