Les technologies IoT au service de la supply chain 4.0

La supply chain 4.0 est née de l’industrie 4.0. Cette quatrième révolution industrielle repose essentiellement sur l’utilisation de nouvelles technologies, l’interconnectivité des applications liées à Internet. L’enjeu est de taille pour les entreprises qui ont pris le virage de la transformation numérique pour moderniser leur supply chain : réduire les coûts, mieux sélectionner les fournisseurs et prestataires, instaurer un réel partenariat avec les transporteurs, augmenter la rentabilité et la satisfaction des clients, etc. Ériger les nouvelles technologies au service de la chaîne d’approvisionnement exige une transformation des systèmes de communication, au sein desquels l’information doit désormais circuler en temps réel. Voilà de quelle manière les objets connectés (IoT) peuvent entrer en scène.

L’Internet des objets (IoT) et l’industrie 4.0

L’IoT (Internet of Things) désigne le réseau qui connecte entre elles toutes les machines intelligentes. On parle ici d’objets connectés, tels que les GPS, les téléphones portables, les détecteurs, les capteurs en tous genres. Sont concernés tous les appareils qui, de façon générale, servent à la remontée d’information.

L’utilisation de l’IoT nécessite la dématérialisation des process pour répondre aux enjeux de l’industrie 4.0, notamment :

  • la gestion des volumes de données ;
  • la puissance informatique et la connectivité ;
  • les capacités de l’intelligence artificielle liée aux analyses et au marché ;
  • l’interaction homme-machine ;
  • l’amélioration de la transformation des données dans le monde physique.
Supply chain 4.0 iot

Les apports des technologies IoT dans la supply chain 4.0

Les acteurs de la logistique qui impliquent l’IoT dans leurs systèmes utilisent les intégrations de données à des fins analytiques. Leur but est de prévoir la maintenance et la disponibilité des moyens matériels et humains, ainsi que l’approvisionnement des matières. Leur rôle a évolué, en passant de la réactivité à la proactivité.

L’IoT et les nouvelles technologies rendent désormais visibles des incidences qui ne l’étaient pas jusqu’alors. Les managers de la supply chain peuvent maintenant anticiper les pannes ou les ruptures avant qu’elles ne se produisent. Détecter plus tôt les dysfonctionnements est l’une des priorités de l’IoT. Synox est le partenaire des entreprises qui innovent et veulent mettre en œuvre la transformation digitale.

Une chaîne d’approvisionnement et un processus de fabrication plus connectés

Grâce à la transformation digitale, la supply chain 4.0 offre une multitude de solutions afin de répondre aux enjeux de l’industrie : rentabilité, innovation, satisfaction client. L’interconnectivité entre la chaîne d’approvisionnement et la ligne de fabrication permet d’interagir avec une multitude d’acteurs :

  • prestataires,
  • transporteurs,
  • fournisseurs,
  • etc.

L’importance de la variété dans le sourcing des sous-traitants se confronte à l’exigence de la transformation digitale. Si l’ensemble des acteurs utilise l’IoT, il devient plus facile de s’engager dans une logistique prédictive, au lieu de passive.

Connaître le volume des stocks, le taux d’occupation d’une machine, la disponibilité de la main-d’œuvre ou l’exacte position d’une palette en cours de livraison : tout ceci est possible grâce aux nouvelles technologies. Avec Synox, l’entreprise entre dans l’ère de l’innovation grâce à l’IoT et ses services associés.

N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

Découvrez les 9 étapes indispensables à la réussite de votre projet IoT !

 Lancez votre projet IoT en toute sécurité grâce aux conseils de nos experts condensés en 17 pages et organisés autour de 9 points clés

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares