Supply chain 4.0 : la transformation digitale de la supply chain

La transformation digitale de la supply chain se caractérise par l’utilisation des technologies comme la blockchain, l’automatisation des processus, l’intelligence artificielle, le big data ou l’IoT. Pourquoi cette transformation numérique est-elle essentielle à la supply chain et comment change-t-elle les processus de la chaîne d’approvisionnement ? La digitalisation induite par la supply chain 4.0 peut-elle réduire les coûts de productivité des entreprises ?

Pourquoi digitaliser la supply chain ?

La digitalisation est par définition un processus technologique qui apporte des améliorations et des solutions aux systèmes informatiques dans tous les domaines d’activités.

En ce qui concerne le secteur de la supply chain, les enjeux de la transformation digitale sont d’améliorer la productivité des opérations :

  • raccourcir les cycles de production,
  • augmenter la visibilité et la traçabilité des produits,
  • sécuriser les données,
  • etc.

Au niveau des ressources humaines, la digitalisation permet d’améliorer le travail collaboratif entre les salariés et les managers, d’attirer de nouveaux talents et de réduire les tâches répétitives grâce à l’automatisation et la robotisation.

L’intégration des nouvelles technologies permet ainsi de rendre plus efficaces toutes les opérations de production, d’approvisionnement et de distribution. Parallèlement, les entreprises de la supply chain gagnent davantage en agilité et en réactivité face à la demande.

Supply chain 4.0 transformation digitale

Supply chain 4.0 : comment la digitalisation s’opère-t-elle ?

L’évolution de supply chain est un sujet d’actualité qui comporte des enjeux d’innovation et de productivité bien identifiés au sein de la majorité des organisations. C’est pourquoi la transformation digitale doit d’abord débuter par la supply chain. Pour cela, il faut au préalable que tous les acteurs de l’entreprise adhèrent au changement engendré par l’intégration des nouvelles technologies.

Concrètement, les enjeux de la supply chain 4.0 sont de moderniser tous les processus et de réduire les coûts de production. Cet objectif peut être atteint avec l’installation de logiciels et de l’IoT, en vue de collecter les données.

De même, l’utilisation de l’IA permet de mettre en place la maintenance prédictive pour mieux gérer la chaîne d’approvisionnement. Simultanément, l’installation de nouveaux outils informatiques renforce la sécurité des données concernant les fournisseurs, les clients, les produits, etc.

Digitalisation et automatisation : les technologies de l’industrie 4.0

Pour effectuer des opérations rapides et efficaces entre les différents acteurs de la chaîne d’approvisionnement, les nouvelles technologies sont indispensables. C’est pourquoi l’utilisation de l’IoT dans la supply chain 4.0 constitue l’un des principaux axes de développement. Elle devient également un facteur d’innovation grâce à l’emploi de robots autonomes au sein du personnel.

Les entrepôts peuvent également recourir à des solutions mécanisées, telles que les véhicules de remorquage ou les chariots élévateurs. D’autres leviers de croissance résident dans l’automatisation des processus qui permet de réduire les erreurs dues à la manipulation humaine. Les résultats obtenus permettent d’accroître les cycles de dépôts et d’extraction des produits avec un rythme plus soutenu.

N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

Découvrez les 9 étapes indispensables à la réussite de votre projet IoT !

 Lancez votre projet IoT en toute sécurité grâce aux conseils de nos experts condensés en 17 pages et organisés autour de 9 points clés

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares