La supply chain 4.0 pour une gestion optimale de la chaine d’approvisionnement

La supply chain 4.0 est née de la quatrième révolution industrielle, celle de l’intelligence artificielle et des objets connectés (IoT). L’évolution de la chaîne logistique passe désormais par l’automatisation des process et l’expansion de l’information. Analyser de gros volumes de données (à travers le big data) aide au pilotage de l’entreprise et facilite la prise de décisions. L’objectif de ces avancées ? Être de plus en plus réactif, développer sa flexibilité et améliorer la satisfaction client. Parmi les avantages de la digitalisation, on notera une estimation précise des ressources déjà disponibles, des moyens à mettre en place, un sourcing intelligent des fournisseurs et sous-traitants, un feed-back efficace à destination des services internes de l’entreprise et des clients.

Raccourcir les chaînes logistiques grâce à la supply chain 4.0

La nécessité de raccourcir les chaînes d’approvisionnement s’est faite plus pressante suite à la pandémie de Covid-19. Les entreprises ont constaté à quel point elles étaient dépendantes des productions étrangères et du transport mondial. Relocaliser est l’une des solutions, mais la supply chain 4.0 s’avère bien plus efficace.

Grâce à la transformation digitale et à l’échange de flux d’informations en temps réel, les organisations logistiques peuvent :

  • anticiper les besoins,
  • observer l’état des stocks
  • déclencher l’approvisionnement à un moment opportun.

Le cross-docking peut également déployer une logistique de proximité où un stock important permet de livrer rapidement de petites quantités dans un rayon limité, tout en favorisant le tissu économique régional.

Supply chain 4.0 chaine d'approvisionnement

Comment l’industrie 4.0 révolutionne la chaîne d’approvisionnement ?

Comme l’intelligence artificielle et la communication à haut débit ont révolutionné l’industrie actuelle, ces nouvelles technologies ont également amélioré les performances de la supply chain. L’analyse des données en amont, auprès des fournisseurs de matières premières par exemple, offre une vision prédictive des ressources manquantes ou disponibles.

Les responsables des achats peuvent anticiper les besoins et chercher de nouvelles ressources sans attendre d’être confrontés à un arrêt de chaîne ou une rupture de stock. Maintenir la productivité à tout prix demeure fondamental pour la supply chain.

À ce titre, les outils de données numériques tels que la blockchain, le big data et l’IoT deviendront les principales sources d’information favorisant la prise de décision.

De la chaîne d’approvisionnement à la version 4.0 : quelles opportunités pour les entreprises industrielles ?

Les industries qui veulent accélérer la mutation de leur logistique à la version 4.0 doivent utiliser la transformation digitale des systèmes de pilotage. Grâce à l’intelligence artificielle, aux logiciels et aux robots, les acteurs de la chaîne d’approvisionnement sont désormais capables :

  • d’anticiper,
  • d’adapter,
  • de prendre des décisions efficaces en temps réel.

Des enjeux demeurent bien présents en termes de réactivité, en vue d’accroître les performances et de satisfaire les clients. Une plus grande flexibilité de la production, couplée à une adaptabilité immédiate à la demande client, une gestion efficace des stocks et des fournisseurs : voilà ce que l’analyse prédictive obtenue avec la supply chain 4.0 peut offrir aux entreprises industrielles qui auront su prendre le virage des nouvelles technologies.

N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

Découvrez les 9 étapes indispensables à la réussite de votre projet IoT !

 Lancez votre projet IoT en toute sécurité grâce aux conseils de nos experts condensés en 17 pages et organisés autour de 9 points clés

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares