Les nouvelles technologies au service de l’industrie et des entrepôts pour une meilleure gestion logistique

Les grandes entreprises de logistique ont longtemps utilisé des systèmes ERP pour gérer les déplacements et leur gestion logistique, mais l’avènement des nouvelles technologies, comme l’IoT, vont certainement changer la donne. À l’ère de la Supply Chain 4.0, l’Internet des Objets aide à collecter, analyser et utiliser les données pour améliorer les performances, les niveaux de service et l’expérience client. Cette technologie permet aux entreprises de logistique de fournir des solutions uniques et connectées à leurs clients. Dans cet article, nous allons faire un tour d’horizon des nouvelles technologies au service de l’industrie et des entrepôts pour permettre une meilleure gestion logistique.

L’intelligence artificielle
pour une meilleure gestion logistique

L’intelligence artificielle peut aider les entreprises de logistique à mieux prévoir la demande des clients et à éviter les problèmes logistiques. UPS utilise déjà l’intelligence artificielle pour prévoir les demandes d’expédition pour les fêtes. L’entreprise a constaté que l’IA est particulièrement efficace pour prédire les pics de demande de dernière minute. Cela permet à UPS de prendre des mesures à l’avance pour répondre au pic de la demande et éviter les retards inutiles.

L’IA peut soutenir la gestion des quais, en dirigeant les camions vers l’espace de stationnement disponible le plus proche. Elle peut également contribuer à la sécurité des parkings, en exploitant les caméras de surveillance existantes. L’utilisation de l’IA dans la logistique des transports peut aussi réduire les coûts et améliorer la précision des données. Les entreprises peuvent automatiser des tâches comme le ramassage des colis et la gestion des stocks. Elles peuvent même utiliser la vision par ordinateur pour optimiser les places de stationnement dans les ports en calculant l’espace entre les véhicules.

gestion logistique

L’IA révolutionne le secteur de la logistique, le rendant plus efficace et plus rentable. Grâce à l’analyse prédictive, l’IA peut prédire la demande et optimiser les flottes. Grâce à cette technologie, les entreprises peuvent réduire le nombre total de véhicules nécessaires au transport, les diriger vers les endroits où la demande est attendue et réaliser des économies sur les dépenses opérationnelles.

Une intelligence accrue grâce aux technologies liées à l’IA

Le secteur de la logistique est confronté à plusieurs défis. L’un d’eux est la pénurie de données propres, ce qui rend difficile la détermination des gains d’efficacité. Heureusement, les technologies alimentées par l’IA peuvent aider les prestataires logistiques à résoudre ce problème. En automatisant les processus et en générant des données à partir de sources multiples, l’IA peut réduire les options de transporteur en quelques secondes.

L’apprentissage automatique (ou machine learning en anglais), la vision par ordinateur et le traitement du langage naturel sont les technologies qui permettent de transformer les données en connaissances. Grâce à ces technologies, les données peuvent être agrégées pour révéler des modèles significatifs. Ces schémas peuvent ensuite être utilisés pour créer des modèles prédictifs. Grâce à ces technologies, les entreprises peuvent éviter les inexactitudes et accroître l’efficacité de leurs opérations. Une autre façon dont l’IA peut aider les entreprises de logistique à améliorer leurs opérations consiste à fournir des alertes intelligentes.

En outre, l’analyse des données effectuée par le système d’intelligence artificielle améliore l’identification des problèmes et des processus.

Cette technologie peut repérer les anomalies dans la chaîne d’approvisionnement et prendre des décisions en fonction de ces informations. Elle peut également repérer les commandes et les expéditions qui n’ont pas été acheminées correctement.

En outre, elle peut traiter automatiquement les exceptions liées aux clients, ce qui réduit le besoin d’intervention humaine dans la chaîne d’approvisionnement.

Un autre avantage de l’IA est sa capacité à traiter des milliers de paramètres en temps réel. Cette capacité permet aux algorithmes de l’IA d’accélérer dynamiquement plusieurs plans d’itinéraire. Cela signifie que les entreprises de logistique peuvent prendre des décisions plus éclairées sur les itinéraires optimaux et maintenir les coûts dans les limites du budget. L’utilisation de l’IA pour faciliter ces processus permettra aux entreprises de logistique de mieux servir leurs clients et de rendre leurs opérations plus efficaces. Elle sera également utile dans l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement.

L’apport de la robotique

À une époque où le secteur de la logistique continue de souffrir d’une pénurie de main-d’œuvre, l’utilisation de la technologie robotique pourrait faire une grande différence. Les robots peuvent prendre en charge un large éventail de tâches fastidieuses et répétitives et sont capables d’analyser un grand nombre de points de données. Ils peuvent même travailler dans des environnements dangereux, comme les usines de produits chimiques ou de marchandises dangereuses.

gestion logistique

Les opérations logistiques comprennent souvent des tâches ennuyeuses et répétitives, que les humains s’ennuient souvent de faire pendant de longues périodes. À terme, cela peut nuire à la performance humaine et se traduire par une inefficacité. Un exemple d’une telle tâche consiste à déplacer des boîtes d’un endroit à un autre sur une palette. Bien que cette tâche soit essentielle au processus logistique, les travailleurs humains s’y ennuient souvent, ce qui réduit leur productivité.

À mesure que les robots mobiles autonomes se perfectionnent, ils peuvent aider les entreprises à automatiser des processus tels que la préparation des commandes et la livraison de matériel. Ils peuvent être plus flexibles que les systèmes de convoyage, ce qui permet aux employés humains de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. Depuis des années, les entreprises tentent de trouver de nouveaux moyens de réduire les coûts tout en améliorant les performances, et la robotique s’est avérée être un excellent outil à cet égard.

À mesure que les robots mobiles autonomes se perfectionnent, ils peuvent aider les entreprises à automatiser des processus tels que la préparation des commandes et la livraison de matériel. Ils peuvent être plus flexibles que les systèmes de convoyage, ce qui permet aux employés humains de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. Depuis des années, les entreprises tentent de trouver de nouveaux moyens de réduire les coûts tout en améliorant les performances, et la robotique s’est avérée être un excellent outil à cet égard.

Les jumeaux numériques au service de la logistique

Les jumeaux numériques aident les entreprises de logistique à comprendre la localisation et les mouvements de leurs flottes. Ils peuvent également fournir des alertes critiques aux conducteurs, telles que les changements dans les schémas de circulation, les conditions météorologiques et même les accidents ou les incendies. Grâce aux données en temps réel, les jumeaux numériques peuvent aussi alerter les responsables de la logistique des problèmes mécaniques et autres besoins de maintenance. Ces données peuvent être utilisées pour optimiser le réseau logistique.

Les jumeaux numériques sont également utilisés par les entreprises du secteur de l’énergie. BP, par exemple, possède une activité mondiale en aval qui traite 1,7 million de barils de pétrole brut chaque jour. Elle utilise la chaîne logistique unifiée d’AVEVA pour analyser les risques et les facteurs économiques et déterminer les réponses optimales. De cette façon, elle peut mieux aligner les plans de maintenance sur la demande du marché.

L’utilisation de jumeaux numériques aide aussi les entreprises à répondre aux besoins des clients. Par exemple, elles peuvent mieux répondre aux demandes des clients en matière de produits durables. Grâce à l’utilisation de jumeaux numériques, les entreprises peuvent prendre de meilleures décisions dans le domaine du transport en réduisant le temps et la pollution. Elles peuvent même optimiser la planification des itinéraires, par exemple en réduisant la pollution environnementale et le temps passé sur la route.

Un autre avantage des jumeaux numériques est la possibilité de surveiller l’état physique des entrepôts. Par exemple, ils peuvent détecter quand les stocks ont été déplacés et à quelle fréquence ils l’ont été. Ces informations peuvent contribuer à améliorer l’aménagement des entrepôts et à accroître la productivité des travailleurs.

Camions sans conducteur : quel avenir ?

L’arrivée des camions sans conducteur pourrait transformer le secteur de la logistique. Une flotte de camions sans conducteur pourrait aider les entreprises à améliorer le service à la clientèle, à accroître l’efficacité et à réduire les coûts. Plusieurs startups proposent déjà des services de logistique à la demande. Beaucoup d’entre elles utilisent le modèle “pay as you use”, qui facture les clients en fonction de l’utilisation des véhicules. Toutefois, ce modèle est limité par les besoins des conducteurs humains.

À terme, cela pourrait changer, car les camions autonomes se rapprochent de leur disponibilité sur le marché. Le secteur de la logistique connaît de nombreux changements. Les technologies émergentes, les changements de marché et les nouvelles législations créent de nouveaux défis pour le secteur. 

gestion logistique

Bien que ces technologies puissent être bénéfiques au secteur, l’industrie de la logistique doit s’y préparer. Les entreprises doivent s’assurer qu’elles sont pleinement préparées aux perturbations en considérant ces cinq tendances et les implications de chacune d’entre elles.

Si ces camions autonomes peuvent réduire le temps de conduite, la technologie n’est pas encore totalement infaillible. Il existe un risque de piratage, qui pourrait entraîner des accidents mortels. Un pirate pourrait reprogrammer un camion pour voler son chargement ou perturber ses freins et son accélération. En outre, la technologie pourrait ne pas être capable de prendre des décisions morales.

Par exemple, elle pourrait accidentellement heurter un animal qui se trouve devant elle, ou faire une embardée pour éviter une collision avec un autre véhicule.

Les drones et l’exemple d’Amazon

Les drones sont une technologie en plein essor dans le secteur de la logistique. Ces véhicules aériens sans pilote sont conçus pour réduire les coûts de transport et accélérer les opérations. Ils peuvent être utilisés pour surveiller les stocks, effectuer des inspections et charger et décharger de gros cargos. Les drones peuvent même inspecter les navires entrants afin de réduire les risques et d’accroître l’efficacité.

Dans le secteur de la logistique, le premier kilomètre est la partie la plus difficile et la plus inefficace. Il peut représenter jusqu’à 28 % du coût total du transport de marchandises. En outre, le système logistique est très compliqué et difficile à optimiser. La plupart des zones urbaines sont confrontées à une augmentation des embouteillages, ce qui rend l’expédition des marchandises plus coûteuse. Les drones peuvent réduire considérablement ces coûts et accélérer les livraisons. Par exemple, le drone Prime Air d’Amazon est conçu pour effectuer des livraisons le jour même aux clients.

Comme ces appareils continuent de s’améliorer, davantage d’entrepôts commencent à utiliser des drones pour effectuer des livraisons. C’est un excellent moyen d’améliorer l’efficacité et de réduire les coûts d’expédition. En plus d’accélérer les livraisons, ces machines peuvent également réduire les coûts en éliminant la distribution par camion. Cela pourrait de plus contribuer à stimuler le commerce électronique. Les drones pourraient même ramasser les commandes et les diriger vers leur destination. Cela permettrait d’améliorer considérablement la prestation de services et de satisfaire les besoins des consommateurs.

Les utilisations de la réalité augmentée

La réalité augmentée a de nombreuses utilisations dans le secteur de la logistique.

Par exemple, un chauffeur de camion peut utiliser un dispositif de RA pour identifier et suivre une boîte, ce qui lui permet d’économiser du temps et des efforts.

Le dispositif peut aussi fournir d’autres informations pertinentes, telles que le poids de la boîte et l’adresse de livraison. En outre, il pourrait aider les conducteurs à éviter de laisser tomber et d’endommager les marchandises.

L’industrie de la logistique est un domaine complexe. Il requiert des compétences complexes qu’il peut être difficile de maîtriser. Grâce aux dispositifs de RA, les conducteurs peuvent rapidement identifier les problèmes et trouver des solutions. Cela peut réduire les erreurs coûteuses et améliorer la productivité. La technologie de la RA est également utilisée dans les services d’assemblage et de réparation. Cela peut être particulièrement utile lorsque le processus d’assemblage est compliqué et que les erreurs sont coûteuses.

Pour conclure ?

L’IoT, l’IA, les robots, les drones, la réalité augmentée… les nouvelles technologies n’ont ainsi pas fini de faire parler d’elles dans le secteur de la logistique et d’autres innovations pourraient voir le jour dans les années à venir pour améliorer la gestion logistique et la supply chain management dans son ensemble.

Je m'inscris à la newsletter
Ebook-supply-chain-POP-UP

Les clés d'une supply chain rentable optimisée et sécurisée

Découvrez 29 pages de conseils d'experts pour mener à bien vos projets Smart Logistics !

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares