IoT, IA, blockchain : comment les utiliser au mieux pour améliorer l’efficacité de votre chaîne logistique et rentabiliser les processus ?

L’Internet of Things (IoT), l’Intelligence artificielle (IA) et la blockchain sont trois technologies dont l’utilisation est en constant développement, au sein de la Supply Chain 4.0 et du secteur de la logistique. Comment utiliser au mieux ces technologies dans l’optique d’améliorer l’efficacité de votre chaîne logistique et rentabiliser les processus ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans cet article.

Comment l’IoT peut-il améliorer l’efficacité de votre supply chain ?

L’efficacité de la supply chain peut être améliorée grâce aux données collectées par les dispositifs IoT. Ces dispositifs peuvent prédire avec précision la demande et réduire les déchets. Ils peuvent également contribuer à empêcher les produits de rester sur les étagères. Cela signifie qu’il y a moins de place pour les erreurs dans la chaîne d’approvisionnement. Pour une mise en œuvre réussie, la collaboration entre les vendeurs et les fournisseurs est essentielle.

Les données de l’IoT réduisent les déchets et allouent les ressources plus efficacement

Les données IoT permettent aux entreprises de surveiller et d’optimiser le mouvement des biens et des services tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Par exemple, l’IoT peut aider à suivre les stocks et les délais de livraison. Grâce à ces informations, les entreprises peuvent éviter les délais excessifs et les retards de production causés par des pièces manquantes. De plus, les analyses en temps réel peuvent aider les entreprises à déterminer les coûts de carburant avant d’arriver à destination.

Les données générées par les appareils IoT peuvent aider les entreprises à optimiser leur supply chain, car elles leur permettent de réduire les déchets et d’allouer les ressources plus efficacement. Par exemple, l’IoT peut aider à optimiser les niveaux de stock, à automatiser le réapprovisionnement et à améliorer la visibilité tout au long de la chaîne.

supply chain management

Des données d’inventaire précises sont essentielles dans un environnement concurrentiel, et l’IoT peut y contribuer en réduisant les erreurs dans la gestion des stocks. Avec les entrepôts intelligents, les niveaux de stocks peuvent être surveillés en temps réel, et des modèles d’apprentissage automatique peuvent être déployés pour analyser les modèles dans les données des dispositifs IoT.

Les outils IoT permettent aux fabricants d’accéder à d’énormes ensembles de données, ce qui constitue une base pour une large optimisation. Ces données aident les responsables à prendre des décisions éclairées pour améliorer les opérations de la supply chain. Par exemple, si la majorité des marchandises sont en transit, les gestionnaires peuvent remarquer des schémas qui peuvent indiquer un problème à résoudre. Ces informations peuvent aider les entreprises à remplacer les transporteurs ou à modifier les itinéraires.

Les appareils IoT doivent uniquement être installés et alimentés correctement

Plus le nombre d’appareils connectés augmente, plus le potentiel de piratage augmente. Par conséquent, il est essentiel de n’utiliser que des dispositifs IoT correctement installés et alimentés.

Ces appareils peuvent être utiles pour de nombreuses applications différentes, de la surveillance de l’humidité du sol à la détection de défauts dans les produits.

En outre, les caméras compatibles avec l’IoT peuvent être un outil précieux pour les fabricants, qui peuvent surveiller les matières premières pour s’assurer qu’elles ne dépassent pas des températures élevées.

Pour optimiser les performances d’une chaîne d’approvisionnement basée sur l’IoT, il est important de s’assurer que les appareils IoT sont alimentés et installés correctement.

Par exemple, les dispositifs IoT ne devraient être installés et utilisés que par des employés hautement qualifiés.

En outre, ils devraient être alimentés par un fournisseur de services tiers. Comme pour tous les équipements IoT, il est essentiel de suivre les instructions d’installation.

Les dispositifs IoT sont un excellent moyen d’obtenir un aperçu des chaînes d’approvisionnement. Ils peuvent être installés dans différents endroits, comme des bus, des trains, des réservoirs industriels, des silos à grains et des lampadaires. Tant qu’ils sont alimentés et installés correctement, ils peuvent améliorer l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement et réduire les coûts.

La collaboration entre vendeurs et fournisseurs est essentielle

La collaboration entre les vendeurs et les fournisseurs est essentielle pour améliorer l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement. Cette relation permet aux organisations de créer ensemble des produits et services innovants, et elle améliore les processus en collaborant sur les prévisions et la gestion des capacités. 

chaîne logistique

Elle améliore également les niveaux de service à la clientèle et atténue les risques pour les deux parties. Par conséquent, les entreprises qui collaborent sur les chaînes d’approvisionnement réalisent des bénéfices plus élevés.

Cependant, la collaboration entre vendeurs et fournisseurs est souvent difficile à mesurer, et son succès peut dépendre d’autres stratégies. En outre, les entreprises qui poursuivent la collaboration avec les fournisseurs ne disposent pas toujours de la structure ou du personnel adéquat pour gérer un programme efficace. Enfin, une bonne collaboration nécessite un engagement à long terme et l’adhésion des principaux décideurs.

 

Afin d’améliorer l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement, les vendeurs et les fournisseurs doivent être en mesure de communiquer efficacement. C’est important, car cela permet d’établir la confiance et la transparence. Cela permet également de communiquer tout problème avec les partenaires en temps voulu.

L’IoT pour optimiser la chaîne d’approvisionnement

À mesure que la technologie progresse, l’Internet des objets peut améliorer un certain nombre de processus de la chaîne d’approvisionnement. Par exemple, les caméras compatibles avec l’IoT peuvent détecter les défauts sur les expéditions.

En outre, les capteurs IoT dans les entrepôts peuvent être utilisés pour détecter les températures élevées et identifier les déchets. Ces technologies peuvent aussi améliorer l’efficacité de la programmation des transports.

Avec l’aide de l’IoT, les entreprises de logistique peuvent rationaliser leurs chaînes d’approvisionnement et augmenter leur productivité. L’un des plus grands goulets d’étranglement des chaînes d’approvisionnement aujourd’hui est la mauvaise visibilité de bout en bout. Actuellement, les responsables doivent rassembler des informations provenant de plusieurs sources, puis les analyser pour obtenir une image complète.

Une chaîne d’approvisionnement connecté avec l’IoT, en revanche, offre une visibilité et un contrôle de bout en bout du parcours d’une marchandise. Un système connecté basé sur le cloud peut également être utilisé pour suivre les expéditions vers des fournisseurs situés dans d’autres pays.

Un autre défi de la Supply Chain Management est le dernier kilomètre, qui représente le plus grand pourcentage des coûts globaux. Selon une étude de Capgemini, les livraisons du dernier kilomètre sont la partie la plus coûteuse et la plus gaspilleuse de la supply chain. Cela s’explique par le fait que les livraisons du dernier kilomètre prennent beaucoup de temps et d’argent.

 

Comment l’intelligence artificielle peut améliorer les opérations de supply chain ?

Si vous cherchez des moyens d’automatiser votre chaîne d’approvisionnement, envisagez d’utiliser l’intelligence artificielle. Cette nouvelle technologie peut aider votre entreprise à prévoir les délais de livraison, à changer de mode de transport, et bien plus encore. Selon le Forum économique mondial, les délais de livraison vont augmenter à l’avenir, mais ils resteront un élément nécessaire à la conduite des affaires.

Cependant, l’augmentation des délais de livraison peut également constituer un risque, et les clients attendent des entreprises qu’elles aient un plan en place au cas où les choses tourneraient mal.

L’apprentissage automatique ou machine learning

L’IA a le potentiel d’améliorer les opérations de la chaîne d’approvisionnement en identifiant les goulets d’étranglement et en déterminant les délais de livraison optimaux.

Sa capacité à rassembler des données et à identifier des tendances lui permet également d’aider les responsables de la chaîne d’approvisionnement à comprendre les données démographiques clés et à prédire leur comportement futur.

En définitive, l’IA contribuera à rendre les chaînes d’approvisionnement plus transparentes et plus rentables. La clé est de comprendre comment l’IA est utilisée aujourd’hui et de se préparer à son application à l’avenir.

anticipation-courant

Gagnez
du temps

interruption-courant

Economisez
de l’argent

Appreciation

Améliorez
l’expérience client

Un suivi en temps réel grâce à l’IA

L’utilisation de l’IA pour surveiller et prévoir les niveaux de stocks est une étape majeure vers une chaîne d’approvisionnement plus efficace. Une bonne gestion des stocks permet de réduire les ruptures de stock et de garantir le bon flux d’articles entrant et sortant de l’entrepôt. Elle permet d’éviter le surstockage et le sous-stockage, qui peuvent entraîner une hausse des prix et des retards de production.

L’IA offre un suivi et une analyse en temps réel des chaînes d’approvisionnement qui auraient pris des semaines ou des mois dans le passé. Grâce à cela, les organisations peuvent mieux comprendre leurs chaînes d’approvisionnement et mettre en œuvre des améliorations pour créer de la valeur. Par le passé, la planification et l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement étaient lentes et fastidieuses. Mais les défis d’aujourd’hui exigent un processus accéléré qui élimine le gaspillage et les retards.

L’intelligence artificielle permet également de livrer les produits plus rapidement. Pour ce faire, elle analyse l’emplacement des clients par rapport à l’entrepôt et détermine le meilleur itinéraire à emprunter par les chauffeurs de livraison. Cette technologie tient aussi compte des schémas de circulation et permet de gagner du temps et du carburant. En outre, de nombreux fournisseurs utilisent désormais des dispositifs IoT dans les expéditions pour suivre leur progression et estimer les délais de livraison. Parmi les autres innovations des chaînes d’approvisionnement alimentées par l’IA, citons les étiquettes RFID qui permettent aux clients de mieux prévoir les délais de livraison.

Analyse prédictive

En utilisant l’intelligence artificielle (IA) et l’analyse prédictive, les entreprises peuvent prévoir l’impact de divers événements sur leur chaîne d’approvisionnement. Il s’agit notamment des conditions météorologiques, des grèves et des goulets d’étranglement dans les transports. Par conséquent, l’IA peut aider les entreprises à planifier à l’avance et à réacheminer les expéditions pour éviter les problèmes. Elle peut également améliorer la planification des risques, la prévision de la demande, la gestion des fournisseurs et des clients, ainsi que la gestion logistique et l’entreposage.

Par exemple, l’analyse prédictive peut améliorer la prévision de la demande, ce qui permet aux détaillants de dimensionner correctement les niveaux de stock et d’éviter les ruptures de stock.

Elle peut aussi identifier les fournisseurs fiables et réduire les coûts d’inventaire. Ces informations permettent d’améliorer la productivité et de réduire les déchets. En outre, elles peuvent aider les entreprises à réduire les coûts de stockage des stocks et les émissions de carbone en créant des niveaux de stock optimaux.

L’IA peut améliorer la planification de la chaîne d’approvisionnement en automatisant les tâches courantes et répétitives.

En analysant de grands volumes de données provenant de sources diverses, les solutions d’IA peuvent déterminer les besoins exacts des clients et des fournisseurs, et équilibrer l’ensemble de l’écosystème. Cela signifie que les systèmes pilotés par l’IA peuvent être utilisés à chaque étape de la chaîne d’approvisionnement.

Automatisation des entrepôts grâce à l’IA

L’automatisation des entrepôts grâce à l’IA est un moyen efficace d’améliorer l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement. Les avantages de l’automatisation pilotée par l’IA comprennent l’augmentation du débit, du rendement et de l’efficacité énergétique.

De plus, l’IA permet de réduire le temps et les efforts consacrés aux tâches répétitives. Grâce à cette technologie, les humains peuvent se concentrer sur des tâches plus utiles. Le système automatisé est également capable de résoudre divers problèmes d’entrepôt plus rapidement que les humains. L’automatisation basée sur l’IA est capable d’effectuer un large éventail de tâches, des simples calculs aux fonctions cognitives complexes.

Par exemple, la robotique alimentée par l’IA peut optimiser les processus de prélèvement et d’emballage et le contrôle des stocks. Elle peut également analyser les dimensions des produits et identifier les options de stockage les plus efficaces, en tenant compte du temps, des coûts et de la fréquence des sorties. Cela permettra de réduire le nombre d’expéditions et de conteneurs nécessaires.

Avant d’automatiser les processus d’entrepôt, les entreprises doivent créer un plan de projet complet. Ce plan doit impliquer toutes les parties prenantes. Il doit également comprendre une évaluation des risques et fixer des objectifs.

Comment la blockchain peut être utilisée dans la supply chain ?

La blockchain peut aider les chaînes d’approvisionnement à traiter des ensembles de données complexes. Le processus actuel aux niveaux inférieurs de la chaîne d’approvisionnement est lent et repose largement sur le papier et le crayon. Ce processus est encore compliqué par les intermédiaires. Grâce aux contrats intelligents, la blockchain peut supprimer ces tiers et réduire le temps d’opération.

chaîne logistique

Plus de transparence grâce à la blockchain

La blockchain est une technologie qui peut être utilisée pour suivre les chaînes d’approvisionnement de bout en bout, ce qui permet aux entreprises d’être plus transparentes. Cependant, certains coûts sont associés à la transparence. Ces coûts peuvent être évités en veillant à ce que les entreprises utilisent des ressources certifiées et durables. Cette technologie est bénéfique pour les entreprises qui souhaitent qualifier la durabilité des matériaux.

La blockchain peut améliorer la confiance et la coordination entre les parties impliquées dans la chaîne d’approvisionnement. Par exemple, elle permet aux fournisseurs de savoir quand un client a passé une commande et de préparer les expéditions en conséquence. Elle les aide également à établir des priorités quant à la place de leur produit dans la chaîne d’approvisionnement. Par exemple, si un client commande un certain type de vêtement, les fournisseurs sauront immédiatement si le produit est disponible.

La blockchain peut également éliminer les angles morts qui sont courants dans les chaînes d’approvisionnement. Cela est dû au fait que le système est distribué et élimine le décalage des données. Cela signifie que les informations sur les stocks et les finances sont mises à jour en temps réel, et que toute personne disposant des autorisations nécessaires saura clairement où en sont les choses.

Une meilleure vérification et traçabilité des produits

L’utilisation de la blockchain dans la vérification de la chaîne d’approvisionnement est un excellent moyen pour les entreprises de tracer les produits défectueux. En créant un grand livre partagé, les entreprises peuvent déterminer l’origine, le processus de fabrication et les fournisseurs d’un produit. Elles peuvent aussi vérifier le flux des transactions, sans avoir à effectuer des audits physiques ou des examens financiers. Cela permet de réduire les risques et de rendre l’ensemble du processus plus efficace.

 

En plus d’aider les entreprises à garantir l’authenticité des produits, la technologie blockchain peut également réduire le risque que des produits contrefaits entrent dans la chaîne d’approvisionnement. Les produits falsifiés peuvent tromper les consommateurs et coûter des milliards de dollars aux entreprises chaque année. Ils compromettent également les moyens de subsistance des travailleurs et dévalorisent leur travail. En s’assurant que les produits sont authentiques, les entreprises pourront augmenter leurs bénéfices. Avec l’aide de la technologie blockchain, les entreprises pourront vérifier l’intégrité de leurs chaînes d’approvisionnement sans aucune intervention humaine.

Comme indiqué, la technologie blockchain fournit un enregistrement permanent de toutes les transactions. Elle permet aux entreprises de vérifier les transactions sans l’intervention d’un tiers, ce qui garantit une transparence et une flexibilité totales. L’utilisation de la technologie blockchain dans la vérification de la chaîne d’approvisionnement peut aider les entreprises à gagner du temps et de l’argent. Cette technologie peut améliorer l’efficacité des transactions de la chaîne d’approvisionnement, réduire le risque de fraude et augmenter la vitesse des transactions. Elle peut, par ailleurs, éliminer les processus manuels impliqués dans les chaînes d’approvisionnement traditionnelles.

Blockchain et auditabilité au sein de la supply chain

Avec l’utilisation croissante de la blockchain, les auditeurs devront acquérir de nouvelles compétences. Ces compétences comprendront la compréhension et l’analyse des données de la blockchain, la confirmation de l’inviolabilité d’une chaîne et le traitement des questions de conformité. Par exemple, la blockchain permettra aux audits de retracer les matières premières dans une chaîne d’approvisionnement et de vérifier les transactions.

chaîne logistique

Les chaînes d’approvisionnement sont souvent des systèmes complexes avec de nombreux intermédiaires et fournisseurs. Ces défis rendent le flux d’informations d’une entité à l’autre difficile et long. 

Les méthodes traditionnelles de collecte du flux d’informations à travers ces chaînes comprennent les audits, les bases de données partagées et la documentation papier. Ces méthodes sont souvent difficiles à partager et peuvent conduire à des données manquantes.

La blockchain peut améliorer l’auditabilité en permettant à tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement de consulter les mêmes informations, ce qui facilite la détection des fraudes et autres problèmes.

Elle peut également accroître la transparence dans les chaînes d’approvisionnement en permettant la transparence des données de paiement et l’atténuation des risques. Cela permet de réduire le risque d’exploitation des réseaux de production vulnérables.

Une réduction des coûts grâce à la blockchain

La blockchain est une technologie qui présente un grand potentiel pour la gestion de la chaîne d’approvisionnement. En effet, elle peut réduire les coûts en éliminant le double emploi, qui se produit lorsqu’une certaine unité de stock ou de capacité est affectée à deux commandes différentes. Cette technologie est déjà utilisée dans plusieurs secteurs, notamment l’automobile, l’électronique et les soins de santé.

La blockchain permet à trois parties de partager des informations et des données, telles que les stocks et les flux financiers. Cela est utile pour financer les chaînes d’approvisionnement, passer des contrats et faire des affaires à l’échelle internationale. À mesure que la chaîne d’approvisionnement devient plus transparente, la blockchain peut aider les marques à réduire leurs coûts et à augmenter leurs revenus.

N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

POP UP Smart Logistics

En route vers une industrie 4.0 !

Découvrez 23 pages de conseils d'experts pour découvrir le mode d'emploi pour une supply chain intelligente dans notre tout nouveau livre blanc !

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares