Supply chain 4.0 : quel rôle pour le supply chain management ?

Dans la visée de la supply chain 4.0, le management joue un rôle prépondérant dans la mise en place de la digitalisation. Il est question notamment de collecter les données grâce à la blockchain dans le but d’évaluer et de mutualiser les besoins et ressources, afin de minimiser les coûts. Instaurer l’automatisation permet d’améliorer la circulation des flux de produits et d’informations entre les services de l’entreprise et à destination du client final.

Supply chain management : définition

Le SCM, Supply Chain Management, pilote la chaîne logistique dans sa globalité, depuis l’achat des matières premières jusqu’à la livraison chez le destinataire. La direction de la supply chain engage l’entreprise dans la politique de satisfaction du client.

Responsable de la qualité du produit, il est également souvent le dernier maillon de la chaîne, notamment si la partie transport lui incombe. Le SCM amorce les gains de productivité par le biais d’une optimisation des coûts, en adaptant les ressources aux besoins matériels et humains.

L’IoT lui vient en aide sur les taux d’occupation des machines ou la disponibilité de la main-d’œuvre. Grâce à ces éléments, il peut orienter les opérateurs vers plus d’efficacité et de réactivité.

Supply chain 4.0 management iot

Quel rôle joue le supply chain management à l’ère de l’industrie 4.0 ?

Le SCM prend part à la prise de décisions quant à la transformation des systèmes par de nouvelles technologies. Il conduit la politique d’amélioration de la compétitivité, notamment par le biais d’une connaissance accrue des acteurs de son secteur d’activité, comme le sourcing des fournisseurs.

Conscient des enjeux, le SCM participe à l’évolution de la fonction logistique en améliorant la fluidité globale, la flexibilité des équipes et des moyens face à une demande client toujours plus exigeante. La personnalisation des produits et services est aujourd’hui un axe de développement majeur pour l’entreprise.

Grâce à l’IoT, on peut maintenant délaisser l’ancien paradigme qui consistait à stocker des quantités importantes afin de garder des petits stocks tampons susceptibles de pallier les aléas de la production. Ces anciens stocks étaient coûteux et imposaient un frein à la flexibilité de la production. La blockchain met un terme à ces anciennes pratiques grâce à une centralisation pertinente des informations sur les flux tendus.

Management de la supply chain 4.0 : l’apport des nouvelles technologies

Le SCM bénéficie des nouvelles technologies comme

  • l’IoT,
  • le big data,
  • la blockchain,
  • la robotique.

Toutes au service de la compétitivité de l’entreprise, elles diffèrent des anciennes organisations par leur interconnectivité et l’exhaustivité des flux d’informations qu’elles génèrent.

L’utilisation de l’intelligence artificielle dans la supply chain 4.0 prouve que le SCM a parfaitement intégré l’importance de l’évolution des technologies dans la chaîne logistique.

L’innovation réside dans la digitalisation des systèmes d’informations, offrant une connaissance en temps réel et une adaptabilité immédiate des moyens. Un système automatisé remplace les manipulations humaines et réduit ainsi les risques d’erreur.

Les bénéfices sont pluriels :

  • gain de temps,
  • efficience des équipes,
  • maîtrise des coûts.

N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

POP UP Smart Logistics

En route vers une industrie 4.0 !

Découvrez 23 pages de conseils d'experts pour découvrir le mode d'emploi pour une supply chain intelligente dans notre tout nouveau livre blanc !

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares