5 critères pour choisir sa plateforme IoT

Comment bien choisir sa plateforme IoT ?

Quels sont les principaux paramètres à prendre en compte dans le choix d’une plateforme IoT  ?

 

L’Internet des Objets est en train de se propager à vitesse exponentielle dans le monde des entreprises et transforme non seulement leur façon de travailler mais aussi l’essence même de leurs activités.

Pour autant concrétiser un projet IoT peut s’avérer très complexe surtout quand il ne s’agit pas de son cœur de métier. Grand nombre d’entreprises auraient tendance à se précipiter sans prendre en compte tous les paramètres que cela impliquent.

En termes de plateformes IoT notamment, de nombreuses solutions existent, et il est parfois difficile de s’y retrouver.

Mais une plateforme IoT c’est quoi ?

Le choix d’une plateforme nécessite de comprendre son fonctionnement de base, d’autant que beaucoup de ses fonctionnalités se situent en dessous de la couche applicative réellement visible par l’utilisateur.

Une plateforme IoT a pour fonction de faciliter la communication entre les objets, les machines, assurer la gestion des différents périphériques et protocoles de communication, remonter les flux de données, et permettre de créer de nouvelles applications à valeur ajoutée pour les entreprises.

Elle fait le lien en somme entre l’objet, la passerelle de communication, les données stockées et les applications logiciels. Elle doit permettre de gérer sur une seule et même interface à la fois les capteurs et objets connectés disséminés un peu partout, la remontée d’information, et la redirection de ces données captées vers des interfaces de data management et autres applications tierces.

Voici 5 critères à prendre en compte pour choisir la bonne plateforme IoT.

1. La gestion des devices

Les modèles de capteurs et d’objets connectés se multiplient et se diversifient. Une plateforme IoT doit ainsi avoir vocation à connecter et gérer l’ensemble de ces appareils hétérogènes sur une interface unique. Le volume exponentiel d’objets à gérer engendre aussi un nouveau besoin. Celui de pouvoir créer sans contraintes des interactions entre ces objets hétérogènes, d’où le critère essentiel d’interopérabilité à prendre en ligne de compte.

2. La gestion de la connectivité

L’agnosticité technologique est un premier élément essentiel à prendre en compte. Aujourd’hui les protocoles de communication évoluent et se multiplient. Pour autant, cette hétérogénéité des réseaux ne doit pas être un frein. Aussi est-il impératif pour une plateforme IoT de pouvoir gérer l’ensemble de ces réseaux. 3G/4G, LoRa, Sigfox, LTE-M, Narrow Band… autant de solutions qui permettent de connecter les objets. Une plateforme IoT se doit donc de supporter un large éventail de standards de communication.

3. Visualisation de la donnée

La capacité d’une plateforme IoT à stocker, analyser et rediriger les données vers des interfaces de visualisation dédiées est un point majeur. La qualité des algorithmes permettant une analyse fine de la donnée, l’éventail des possibilités des tableaux de bords pour visualiser l’information… sont autant de facteurs à prendre en compte. Toute la valeur est en effet dans la capacité à capter des données brutes pour les restituer en informations intelligentes. De plus, la plateforme IoT se doit de s’adapter à l’utilisateur en offrant une expérience utilisateur personnalisée et optimisée, et non l’inverse comme on le retrouve souvent sur les solutions existantes.

4. Sécurité des objets et des données

Une plateforme IoT doit garantir la sécurité et la confidentialité des données de bout en bout, de la captation jusqu’à la restitution.

Enfin la question de la sécurité est un enjeu majeur. Protéger les données sensibles, empêcher les hackers de pirater les systèmes d’information, la pression est croissante dans le domaine. Aussi est-il nécessaire de choisir une plateforme IoT qui va garantir un haut niveau de sécurité et permettre d’atténuer les risques. Une sécurisation de bout en bout en somme de la couche matérielle à la couche logicielle.

5. Le degré d’agilité

Au regard de l’évolution sans cesse plus rapide des types d’objets, des technologies… être agile, fonctionner en mode itératif, être évolutif est une nécessité. Une plateforme IoT doit avoir la capacité de s’adapter rapidement et garantir une solution pérenne à ses utilisateurs. Elle doit assurer en somme d’un retour sur investissement rapide pour les entreprises sans avoir besoin d’investir massivement dans une solution qui mettra du temps à être rentabilisée.

Tout porte à croire que la plateforme IoT parfaite serait une plateforme hybride à la croisée entre plateforme ouverte, qui nécessite une personnalisation et donc un certain temps dans sa mise en œuvre, et plateforme fermée qui présente une rigidité certaine.

N'hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

Découvrez les 9 étapes indispensables à la réussite de votre projet IoT !

 Lancez votre projet IoT en toute sécurité grâce aux conseils de nos experts condensés en 17 pages et organisés autour de 9 points clés

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares