Tout savoir sur l’Internet des Objets

L’Internet des Objets, un marché en plein essor qui sera multiplié par 6 d’ici 1 an

L’Internet des Objets, ou bien Internet of Things, est un terme dont vous avez probablement dû entendre parler ces derniers mois. Mais savez-vous vraiment ce qu’il veut dire ?

L’Internet des objets connecte des milliards d’objets et des milliards d’êtres humains. Il peut maintenant être considéré comme l’un des outils les plus puissant pour créer, modifier et partager un nombre incalculable d’informations. En effet, l’IoT a pour ambition de faire dialoguer les objets entre eux et avec les individus. Il promet d’être le moteur de grandes transformations dans la vie des individus en démocratisant de nouveaux usages et services dans le secteur de la mobilité. Et pourtant, les experts de l’IoT estiment que seul 1% de son potentiel est exploité aujourd’hui. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est comparé à l’internet du futur.

D’ici 2020, l’Institut Gartner prévoit plus 50 milliards d’objets connectés sur le marché. Autant vous dire que nous sommes en train d’assister à une véritable révolution numérique qui va radicalement changer nos styles de vie.

Pour l’heure, dans le domaine du Grand Public, l’IoT relève encore beaucoup de la gadgétisation mais apporte de plus en plus de valeur à ses utilisateurs. Dans le secteur du B2B, les champs d’application se multiplient et promettent un essor fulgurant notamment dans la gestion de l’énergie dans les bâtiments, dans les domaines de l’industrie, de l’agriculture, de la sécurité, du transport ou encore de la santé.

Et même si, il est impossible aujourd’hui d’imaginer ce que l’Internet des Objets nous réserve sa démocratisation est en marche !  

Et pour mieux en comprendre les rouages, Synox vous présente ce que vous devez savoir :

1.     Qu’est-ce que réellement l’Internet des objets ou Internet of things ?

Au cœur de l’internet des objets se trouve la capacité de l’objet à s’interconnecter et à interagir avec son environnement physique. Il regroupe donc :

  • Les objets connectés directement à internet
  • Le machine to machine -M2M- c’est-à-dire la communication entre machines et l’accès au système d’information sans intervention humaine que ce soit Bluetooth, RFID, Wifi, 4G et bientôt la 5G…
  • Les « smart connected devices » tels que les tablettes ou smartphones.

En soit, ce sont l’ensemble des objets connectés, entre eux et au réseau qui captent, stockent et retransmettent de la donnée (ou data en jargon IoT).

2. Comment fonctionne l’IoT ?

L’internet des objets fonctionne principalement avec des capteurs et objets connectés placés dans / sur des infrastructures physiques. Ces capteurs vont alors émettre des données qui vont remonter à l’aide d’un réseau sans fil sur des plateformes IoT. Elles pourront être ainsi analysées et enrichies pour en tirer le meilleur profit. Ces plateformes de data management et de data visualisation sont les nouvelles solutions IoT permettant aux territoires, entreprises ou même usagers d’analyser les données et d’en tirer des conclusions pour pouvoir adapter pratiques et comportements.

Vous l’aurez compris, l’IoT est étroitement lié aux objets connectés car ils ont la faculté de capter une donnée et de l’envoyer, via le réseau Internet ou d’autres technologies. Les objets connectés interagissent avec leur environnement par le biais de capteurs : température, vitesse, humidité, vibration… Dans l’Internet des Objets, un objet peut aussi bien être un véhicule, qu’une machine industrielle ou encore une place de parking.

Cette notion d’internet des objets peut être expliquée grâce au concept de « Service oriented Architecture » décomposé en quatre couches différentes appelées layer. Nous vous l’expliquons à l’aide du schéma ci-dessous (car qu’on se le dise c’est bien plus facile à comprendre à l’aide d’un tableau 😊 ) :

SENSING

NETWORKING

SERVICE

INTERFACE

Les « hardwares » physiques comme les capteurs intelligents

Connecte les équipements entre eux

Les technologies du « middleware » qui permet de faire communiquer entre eux « hardware » et « software »

Les plateformes qui présentent les applications aux utilisateurs finaux

Et n’oublions pas de vous expliquer ce qu’est (Nous ne sommes pas tous des experts dans ce domaine 😉) :

  • Le hardware : Désigne les composants physiques
  • Le software : Logiciels, systèmes d’informations et applications
  • Le middleware : Inter logiciel, réseau d’échange d’information. Il met en relation plusieurs applications informatiques

3. L’IoT est étroitement lié au réseau ?

Oui ! L’Internet des Objets se compose d’un ensemble hétérogène de réseaux qui permettent la communication de ces objets. Parmi les plus connus, les réseaux cellulaires des opérateurs télécoms historiques qui permettent aux objets équipés d’une carte SIM M2M de remonter et envoyer les données. En pleine émergence, vous trouverez les réseaux LPWA, avec notamment LoRa et Sigfox. Réseaux bas débit longue portée, ce sont des protocoles entièrement dédiés aux communications entre objets. Mais d’autres technologies sont aussi utilisées comme le Narrow Band ou le LTE-m.

4. L’IoT rend les objets intelligents grâce aux données.

En effet, les données sont une véritable mine d’or pour l’IoT. Dans la mesure où elle est captée et transformée en donnée intelligente bien évidemment. L’analyse d’une donnée brute, de température, de vibration, d’humidité… a pour but de la rendre exploitable. C’est dans cette optique que les objets connectés sont :

  • Instrumentés : ils collectent et intègrent les données en temps réel
  • Interconnectés : Elles sont partagées à l’aide de réseau sans fil à d’autres systèmes d’information
  • Intelligents : Elles sont analysées et enrichies pour aider les usagers, les entreprises et les institutions dans leurs prises de décisions.

5. L’IoT est désormais considéré comme un véritable service.

On parle d’ailleurs d’  « IoT as a service » car il transformes nos usages et modifie considérablement l’accès à nos services.

Dans le secteur de l’industrie par exemple on peut désormais surveiller les machines à distance, faire de la maintenance prédictive des équipements, ou améliorer la traçabilité des produits. Chaque jour, les objets connectés vont générer des milliards d’informations qui permettront aux entreprises de créer de nouveaux services.

L’Internet des Objets va littéralement transformer notre société. Cette affirmation pourra vous sembler utopiste pourtant il suffit de voir à quel point les choses ont évolué depuis l’arrivée des Smartphone ou du temps réel.

Il ne tient qu’à nous de tirer parti du potentiel de l’Internet des Objets et de miser sur cette technologie qui promet de grandes choses !

N'hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

Découvrez les 9 étapes indispensables à la réussite de votre projet IoT !

 Lancez votre projet IoT en toute sécurité grâce aux conseils de nos experts condensés en 17 pages et organisés autour de 9 points clés

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares