La ville intelligente face au défi de l’interopérabilité pour une ville connectée

Si les technologies de l’information et de la communication figurent au cœur même de la gouvernance de la smart city, c’est en raison de leurs prouesses d’innovation et d’évolution constantes. Ces infrastructures contribuent à améliorer la qualité de vie des individus en collectivité, grâce à leurs facultés d’interopérabilité. Dans les villes intelligentes, cela se traduit par une gestion des services urbains respectueuse des besoins des générations actuelles et à venir, dans tous les domaines du quotidien, qu’ils soient d’ordre économique, social, environnemental ou encore culturel.

Qu’est-ce que l’interopérabilité ?

Pour savoir ce qu’est véritablement une ville intelligente et ses caractéristiques, il convient de se familiariser avec la notion d’interopérabilité et de comprendre l’importance des enjeux qu’elle soulève. Avant de chercher à connecter entre eux les multiples capteurs du réseau IoT, tous les acteurs du processus de conception de la smart city doivent mettre leurs données en commun, ouvrir le dialogue et le nourrir au fil du temps.

Par interopérabilité, on entend généralement une forme de mixage des technologies de l’information, afin que cette dernière puisse être recoupée, avant une analyse centralisée. Ce traitement, qui est réalisé avec la confiance des habitants et des élus locaux, constitue la première étape vers une réduction sensible des coûts de déploiement et de durabilité.

Les exemples concrets sont légion :

mobilité des citoyens, avec propreté et rapidité ;

préservation de la qualité de l’eau et de l’air ;

collecte des déchets sur mesure

facilité de gestion des livraisons intra muros

éclairage public, au rythme de la fréquentation des rues et des avenues.

    ville intelligente technologies interoperabilité visuel

    Pourquoi l’interopérabilité représente-t-elle un défi pour la ville intelligente ?

    Il n’y a qu’en lançant des initiatives de ville intelligente ou de ville durable que nous parviendrons à concentrer les populations sur un territoire restreint, dans les conditions d’existence les plus optimales et sans impacter la planète. Si l’interopérabilité est indissociable de la ville intelligente et de l’intelligence artificielle, comment s’inscrit-elle dans les faits ?

    • Les usagers des transports s’enregistrent sur leurs smartphones et reçoivent des notifications concernant leur trajet en temps réel.
    • Les réseaux de distribution électriques repèrent les changements d’habitudes des résidents, pour optimiser la consommation énergétique des foyers.
    • L’intelligence artificielle prévient les usures et les pannes des équipements, avant qu’elles ne surviennent.
    • Le système IoT crée une interaction entre la passerelle de surveillance et le détecteur d’intrusion.

    N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

    POP-UP-Ebook-Ville-Intelligente

    Les 3 piliers de la villes du futur

    Découvrez 19 pages de conseils d'experts pour construire une ville intelligente !

    Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

    Pin It on Pinterest

    Shares