La transition agricole et le smart farming face aux enjeux environnementaux ?

La filière agricole est aujourd’hui confrontée à un enjeu majeur. Il lui faut en effet produire des quantités suffisantes afin de nourrir une population mondiale en constante augmentation, tout en diminuant l’impact environnemental pour préserver la biodiversité (agroécologie). Parmi les technologies et les solutions pouvant aider les agriculteurs à relever un tel défi, figurent notamment le smart farming et ses capteurs permettant l’acquisition de multiples données.

Quel est l’impact de l’agriculture sur l’environnement ?

La productivité des exploitations s’est considérablement améliorée ces dernières années. Cependant, les méthodes et systèmes employés ont eu un impact négatif sur l’environnement. Ainsi, en 2018, le Haut Conseil pour le Climat avait établi que cette activité représentait 19% des émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) au niveau mondial. Trois secteurs sont principalement concernés :

  • l’élevage (48%) ;
  • les cultures (41%) ;
  • le recours aux engins agricoles (11%).
smart-farming-transition-agricole-iot

Répondre aux enjeux démographiques et de sécurité alimentaire tout en préservant l’environnement : un objectif majeur pour le smart farming

Le développement des solutions numériques et des technologies autour du big data facilitent le recours à l’intelligence artificielle dans le monde agricole. On parle désormais de smart farming. Cette technologie simplifie le suivi au quotidien et le partage des informations. Elle participe également à la prise de décision, en fournissant notamment des analyses prédictives.

L’agriculture intelligente fait intervenir différents acteurs, à commencer bien sûr par les exploitants et les entreprises proposant des services innovants dans ce domaine. Cependant, il ne faudrait pas sous-estimer l’importance de deux autres intervenants. Les pouvoirs publics et les consommateurs ont en effet un rôle important à jouer dans la révolution engagée par le secteur agricole dans les territoires. Grâce à un cadre législatif précis et à des achats pertinents, ils peuvent orienter les décisions futures.

Quelles solutions pour répondre aux défis environnementaux auxquels fait face le secteur agricole ?

Si l’innovation continue à booster la productivité des exploitations, elle peut également contribuer à la diminution de son impact environnemental. Parmi les solutions ayant déjà démontré une réelle efficacité, on retrouve :

  • les systèmes d’aide à la prise de décision et à l’investissement ;
  • les objets connectés ;
  • les capteurs dans les champs ;
  • les robots de traite ;
  • les panneaux photovoltaïques ;
  • les stations météo connectées ;
  • les cartes SIM M2M pour les échanges de données.

Le smart farming (ou agriculture du futur) va aussi réduire les besoins en énergie et les coûts des engrais et pesticides. Il devient alors possible de moduler les apports en éléments nutritifs et en eau en fonction de divers paramètres comme les rendements, la fertilité des sols, la densité de semis ou encore les conditions météorologiques.

N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

Découvrez les 9 étapes indispensables à la réussite de votre projet IoT !

 Lancez votre projet IoT en toute sécurité grâce aux conseils de nos experts condensés en 17 pages et organisés autour de 9 points clés

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares