Smart farming : quels enjeux économiques pour l’agriculture du futur ?

Les nouvelles technologies révolutionnent depuis plusieurs années de nombreux secteurs d’activité. L’agriculture peut, elle aussi, en tirer profit grâce au smart farming ! Meilleure productivité, suivi plus efficace des récoltes grâce aux capteurs, gestion facilitée, coûts réduits : autant d’avantages du smart farming qui peuvent profiter aux agriculteurs. Avec la croissance démographique annoncée, le circuit du champ à l’assiette va devenir un enjeu essentiel pour de plus en plus de personnes sur la planète. Anticipez ces phénomènes en vous intéressant dès à présent au smart farming.

État des lieux de la situation agricole en France en quelques chiffres

Le dernier recensement agricole du ministère de l’Agriculture fait état de 389 000 exploitations agricoles en France, pour une surface totale exploitée de 26,7 millions d’hectares, soit près de 50% du territoire métropolitain ! En moyenne, une exploitation agricole est constituée d’un domaine de 69 hectares.

Quant aux agriculteurs, il est à noter que 789 000 personnes occupent un emploi permanent dans une exploitation agricole et que presque 58% des exploitants ou co-exploitants ont dépassé l’âge de 50 ans.

Les agriculteurs français sont déjà adeptes de l’agriculture connectée : 70% d’entre eux disent utiliser des applications professionnelles, mais celles-ci se réduisent la plupart du temps à la consultation de la météo ou aux démarches administratives, alors qu’avec le smart farming il est possible de mettre en place une véritable agriculture de précision.

smart-farming-agriculture-du-futur-iot

Quels sont les enjeux économiques du smart farming ?

Grâce au smart farming, un agriculteur peut mettre en place des systèmes plus efficients dans tout un ensemble de domaines, ce qui lui permet de baisser ses coûts en produisant plus et mieux. Un producteur de fruits ou un céréalier, par exemple, va pouvoir faire une analyse plus fine de l’utilisation de pesticides et d’engrais sur son exploitation.

L’irrigation des sols peut aussi être optimisée grâce aux données des capteurs installés dans les champs. Ainsi, avec les économies réalisées, chaque agriculteur pourra effectuer de nouveaux investissements, dans une sorte de cercle vertueux.

L’agriculture intelligente comme solution pour nourrir une population mondiale en constante augmentation

La production céréalière française est l’une des plus performantes sur la scène mondiale, mais pour anticiper le choc démographique à venir, il est nécessaire de mettre en place une évolution des exploitations en y intégrant les avantages de l’innovation. En procédant à la transition agricole avec le smart farming, il est possible de fournir des productions de quantité plus importante.

Grâce aux robots, l’engrais est dosé à sa valeur la plus fine et permet de conserver au maximum les nutriments des céréales ou des fruits et légumes cultivés. Guidage par satellite, contrôle par capteurs et drones ou encore modélisation sont autant de technologies au service de l’agriculture, grâce au smart farming.

N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

Découvrez les 9 étapes indispensables à la réussite de votre projet IoT !

 Lancez votre projet IoT en toute sécurité grâce aux conseils de nos experts condensés en 17 pages et organisés autour de 9 points clés

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares