Quels sont les principaux enjeux de la santé connectée ?

Les différents secteurs du domaine de la santé n’échappent pas à la digitalisation. La prise de rendez-vous et la consultation en ligne se sont ainsi considérablement développées. Les pouvoirs publics investissent également dans le déploiement de dispositifs destinés aux personnes dépendantes et à celles souffrant de pathologies chroniques nécessitant un suivi régulier. Les appareils et objets connectés dédiés à la santé constituent ici des outils essentiels. Quels sont les grands enjeux de la santé connectée ? Comment développer les nouvelles technologies, tout en améliorant la relation praticiens-patients et en réduisant les coûts ?

Faciliter la prise en charge des personnes dépendantes

Les personnes dépendantes doivent faire l’objet d’un suivi médical constant. Face au manque de place dans les établissements spécialisés, la santé connectée a pour vocation de favoriser le maintien à domicile. Certains appareils remplissent une fonction strictement médicale.

Il s’agit des objets connectés fournissant en temps réel des données indispensables au suivi quotidien de certaines pathologies : systèmes de mesure de l’activité cardiaque, lecteurs de glycémie pour les patients souffrant de diabète… Des systèmes permettent le contrôle de la bonne prise des traitements, notamment les piluliers connectés capables d’envoyer des alertes.

D’autres dispositifs de prévention utilisés dans les domaines de la sécurité, tels que les détecteurs de mouvement, peuvent être mobilisés pour s’assurer que la personne se déplace normalement dans son domicile.

santé-connectée-les enjeux-iot

Un suivi médical régulier et une dématérialisation du dossier médical

Les usages de la téléconsultation connaissent un développement important, tant pour la médecine spécialisée que pour la médecine générale. La téléconsultation permet de :

  • réduire les coûts liés aux déplacements,
  • obtenir un rendez-vous plus rapidement, de maintenir la relation praticien-patient
  • bénéficier de consultations régulières pour surveiller certaines maladies comme le diabète, y compris dans les déserts médicaux.

Sous réserve de l’accord du patient, tous les professionnels de santé peuvent désormais accéder au Dossier Médical Partagé et ainsi adapter la prise en charge au regard des antécédents médicaux. La CNIL veille à ce que la santé connectée respecte les modalités de protection des données personnelles prévues par la réglementation. La CNIL est particulièrement vigilante face à l’arrivée d’opérateurs privés dans les secteurs de la santé connectée et des données médicales.

Vers une médecine toujours plus intelligente avec les nouvelles technologies

L’exploitation par la santé connectée de données nombreuses fait partie des enjeux que peut relever l’intelligence artificielle. Les études prédictives sont à même de participer au développement de la recherche dans différents domaines (vaccins, traitements nouveaux), et de déterminer les perspectives d’évolution d’une pathologie dont souffre un patient, dans un souci de prévention.

Par ailleurs, l’innovation – aussi intelligente soit-elle – doit être à la portée de tous. Aussi, il est particulièrement important que les personnes dépendantes se voient proposer des innovations dont les modalités et usages sont facilités au quotidien, grâce à l’évolution technologique.

N’hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

Découvrez les 9 étapes indispensables à la réussite de votre projet IoT !

 Lancez votre projet IoT en toute sécurité grâce aux conseils de nos experts condensés en 17 pages et organisés autour de 9 points clés

Merci ! Surveillez votre boîte mail, vous allez recevoir le livre blanc dans quelques minutes… Si le mail se fait attendre pensez à consulter vos spams.

Pin It on Pinterest

Shares