La carte SIM M2M a encore de l’avenir

Les solutions technologiques se multiplient pour pouvoir connecter les objets.

Dans cette nébuleuse IoT, on se retrouve la plupart du temps d’un côté avec des objets et équipements qui vont être voraces en énergie pour envoyer de gros volumes de données. D’un autre, des objets et équipements qui n’ont besoin d’envoyer qu’un petit volume d’informations et peuvent être moins gourmands en énergie.

Dans le premier cas, l’utilisation des réseaux GSM est fortement recommandé.
Dans le second cas, les réseaux bas débit longue portée, appelés aussi LPWA, seront une bonne alternative.

Mais il n’est pas simple de s’y retrouver.

Les technologies LPWA ont le vent en poupe et les sujets autour de la technologie LoRaWan ou du réseau Sigfox ont envahi la toile.

Compréhensible, au vu du potentiel immense que représente ces nouveaux réseaux dédiés aux objets connectés.

https://synox.io/tout-savoir-sur-le-reseau-lora-en-3-points-essentiels/

La carte SIM M2M a encore un bel avenir !

Pour autant, la carte SIM M2M n’a pas encore dit son dernier mot.

Selon l’Arcep, plus de 7 millions d’objets connectés en France intégreraient la cartes SIM.

Tous les métiers sont concernés, de la télé relève en passant par les véhicules connectés, les appels d’urgence dans les ascenseurs, la télésurveillance et autres applications de géolocalisation.

Si de nouvelles solutions de connectivité sont venues s’ajouter à la traditionnelle connectivité GSM, la carte SIM M2M offre de nombreux avantages.

Le principal bénéfice étant une remontée des données en temps réel avec une plus grande fiabilité. Comparé aux réseaux LPWA qui nous laisse dépendant du réseau radio et donc de l’environnement dans lequel se trouve les équipements connectés.

Un facteur essentiel à prendre en compte dans des secteurs comme la téléassistance ou la sécurité qui nécessitent de pouvoir envoyer et recevoir des alertes à tout moment en cas de problèmes ou incidents.

L’importance du multi-opérateurs

La grande force des cartes SIM, c’est le multi-opérateurs qui offre une continuité de service sans égal.

En effet, il permet à vos objets de se connecter automatiquement sur le meilleur réseau GSM disponible. Particulièrement intéressant quand la carte SIM n’arrive plus à accrocher un réseau et peut ainsi se connecter à un autre réseau opérateur disponible.

Les cartes SIM multi-opérateur offrent ainsi une une continuité de service optimale et une couverture partout dans le monde. Contrairement à la carte SIM mono-opérateur qui permet de connecter un objet au réseau d’un seul opérateur et nous laisse donc tributaire de la qualité du signal d’un opérateur spécifique.

Une sécurité sans faille

La sécurité dans le monde des objets connectés est devenu un enjeu de taille.

D’autant qu’une grande partie des capteurs disponibles n’ont pas été conçus nativement avec une couche de sécurité 100% infaillible aux attaques potentielles. Une des raisons principales étant qu’il y a encore peu de temps les risques de cyberattaques ne justifiaient pas d’un investissement majeur en sécurité.

Aujourd’hui, un des principaux palliatifs à ce manque en sécurité est la mise en place d’une APN privé pour ajouter un niveau de sécurité supplémentaire aux réseaux d’objets connectés. Une solution qui évitera les aléas tels que des surconsommations excessives de vos objets ou le piratage de vos données les plus sensibles.

Une solution sécurisée hautement technique qui n’est encore maîtrisée que par peu d’acteurs de l’IoT.

https://synox.io/securisez-votre-infrastructure-iot-avec-apn-prive/

Les perspectives d’une carte SIM universelle

En conclusion, si le nombre de projets d’objets connectés utilisant les réseaux LPWA explosent. Beaucoup restent encore à l’état d’expérimentation.

Aussi, la carte SIM M2M comme solution de connectivité reste encore une des meilleures alternatives pour connecter les objets. Mais quelles sont les perspectives ?

L’avenir de la carte SIM laissera t-il plus de place à l’e-sim ? Une carte SIM universelle qui pourrait bien venir court-circuiter les opérateurs traditionnelles et bouleverser un peu plus nos usages…

N'hésitez pas à partager, si vous aimez ce contenu !

Pin It on Pinterest

Shares